Le PS entre la bataille sémantique et l’absence d’idées…

 

Le Parti Socialiste avait condamné avec force, les membres du Gouvernement s’étaient déclarés choqués … lorsque les Républicains ont organisé une réunion sur l’Islam et la République. Dix jours plus tard, le Gouvernement organisait très officiellement une réunion pour savoir comment établir le dialogue entre Islam et République… Et voilà que lundi 22 Juin, à l’Assemblée Nationale, le socialiste Jean GLAVANY organise, en présence de Manuel VALLS et Claude BARTOLONE, une réunion « Islam et République»… En clair, début Juin, les Républicains parlent d’Islam et de République, c’est scandaleux, inadmissible, révulsant, révoltant et pire encore… Mais mi-Juin, le Gouvernement et le PS font la même chose et là c’est éthique, moral, juste… républicain ?

Même chose pour le phénomène des migrants. Haro sur SARKOZY qui a osé la parabole en comparant le déferlement migratoire depuis la Méditerranée à une fuite d’eau, reprochant à l’Europe de ne pas prendre les mesures nécessaires pour stopper l’arrivée massive et de rechercher seulement comment la répartir… Et tous les bien pensants de gauche, abasourdis par cette arrivée massive et n’ayant aucune solution à proposer, de faire de la sémantique pour reprocher à Nicolas SARKOZY non pas les propositions qu’il fait mais les mots utilisés pour faire des propositions concrètes aux niveaux européen et français. En clair, au PS on n’a pas d’idées, pas de solutions, mais par pitié, attaquons, critiquons, ceux qui en ont. Parlons des mots, de l’attitude, de l’allure, cela permet de ne pas parler du fond des projets ou des solutions !

Peut-être le PS rêve-t-il de disposer d’un 49-3 sur le droit d’expression des opposants ?

Roger KAROUTCHI Délégué à la Riposte des Républicains Sénateur des Hauts-de-Seine

Les commentaires sont fermés.

WP SlimStat